Comment réduire son stress de 50 % en moins de 24 heures quand on est commercial?

Comment réduire son stress de 50 % en moins de 24 heures quand on est commercial?

7 août 2018 2 Par Emmanuel Claret

Dans cet article, je vais vous partager une des clés essentielles pour réduire votre stress de 50 % en moins de 24 heures.
Le simple fait de connaitre et d’utiliser cette technique peut vous permettre d’être beaucoup plus serein dans votre job.

 

TOUT A COMMENCER POUR MOI EN 2009

En 2009, je travaillais pour une société canadienne à forte valeur ajoutée dans la détection gaz. Les chiffres étaient très bons, mais le stress engendré par mon job de commercial devenait quasiment insupportable.

Je discutais régulièrement avec mon manager qui était encore plus stressé que moi à ce sujet. Je lui disais que j’étais de plus en plus inquiet. Je ne savais pas combien de temps j’allais tenir à ce rythme-là.

Beaucoup de choses m’inquiétaient:

– de ne pas faire mon chiffre,
– ne pas toucher mes commissions,
– de perdre l’un de mes plus gros clients qui me mettait toujours beaucoup de pression,
– ne pas recevoir les bonnes informations en interne pour pouvoir faire mon job correctement,
– ne pas savoir si les livraisons seront faites dans les délais,
– que les finances soient plus impliquées dans nos contrats clients,
– que le « credit control » bloquent mes clients pour une semaine de retard de paiement, etc.

LE HASARD FAIT PARFOIS BIEN LES CHOSES

Complètement par hasard, je suis tombé sur un texte d’un sage asiatique au beau milieu d’un livre de développement personnel.

 

L’impact a été énorme pour moi.

Que disait ce texte ?

Une vérité si simple, si claire, si limpide que toute ma vie en fût transformée dès sa mise en application.

 

Le titre anglais du texte était « WHY WORRY ? » (pourquoi s’inquiéter ?).

Ce texte relate un dialogue entre un Maitre et son élève. L’élève demande au Maitre un conseil pou réduire son angoisse permanente.

Le Maitre dit à l’élève : voilà comment réduire ton angoisse.

– As-tu un problème dans la vie ? (ou dans ton job ?)
– Si tu n’as pas de problème, pourquoi t’inquiéter ?
– Si tu as un problème, pose toi cette question:
– Peux-tu faire quelque chose pour le résoudre ?
– Si tu ne peux rien faire, pourquoi t’inquiéter ?
– Si tu peux faire quelque chose pour le résoudre, pourquoi t’inquiéter ?

Je vous ai dessiné un petit graphique pour ceux qui sont plus visuels.

Cette simple histoire m’a fait prendre conscience que je m’inquiétais pour rien.

Le jour même, je me sentais beaucoup mieux et je décidais d’agir seulement sur ce que je pouvais contrôler.

Cette simple décision a créé un changement complet dans ma vie avec des effets collatéraux assez étonnants. Mais j’en parlerai un peu plus bas.

Des années plus tard, j’étudiais la philosophie stoïque quand je suis tombé sur une maxime d’Epictète.

« Parmi les choses, certaines dépendent de nous, d’autres non. »

C’était la suite de mon apprentissage sur la réduction du stress.

Concentrer toute son attention et son énergie sur ce qui dépend de nous et ne pas s’inquiéter du reste.

Avant d’aller plus loin, faisons un petit exercice.

 

PETIT EXERCICE À FAIRE TOUT DE SUITE :
Prenez une feuille, faites deux colonnes et notez dans l’une ce que vous contrôlez et dans l’autre ce que vous ne contrôlez pas. Ensuite, comparez attentivement vos listes.

Laquelle est la plus longue ? Sur quelle liste dois-je concentrer toute mon énergie ?

Je vous joins une photo de ma liste que j’ai faite en trois minutes pour vous aider à créer la vôtre.

Il pourrait y à voir également sur votre liste:

  • prendre plus de rendez-vous clients,
  • rentabiliser au mieux mes déplacements,
  • prendre cinq minutes par jour pour gérer Salesforce ou un autre CRM.
  • passer plus de temps avec tel client qui a du potentiel. (Ce point sera discuter en détail dans mon prochain article)

À partir de maintenant, décidez de concentrer vos pensées et vos actions sur ce que vous contrôlez. C’est-à-dire pas grand-chose. D’un côté, ça peut sembler déprimant, mais ça peut être aussi très libérateur.

 

AGIR EXCLUSIVEMENT SUR CE QUE VOUS CONTROLEZ !

Pendant que tout le monde s’affole à essayer de tout contrôler, vous vous ne gérez plus que votre cerveau, vos pensées, vos paroles, vos choix et vos actions qui en découlent.

 

Comme le disent Jason Fried et David Heinemeier Hansson dans leur best seller « REWORK » en français « TRAVAILLER AUTREMENT » :

« Focalisez-vous sur VOUS pas sur EUX ».

Par exemple: ceux qui passent leur temps à se focaliser sur les faits et gestes de leurs concurrents, jusqu’en devenir une obsession n’ont malheureusement pas le temps de s’améliorer.

Ne vous trompez pas de cible, le but est toujours d’améliorer vos compétences.

 

LES EFFETS COLLATERAUX

Dès la mise en place de cette pratique, j’ai ressenti un double effet positif :

 

1/ Mon stress s’était réduit de 50 % en moins de 24 h.

Tout à coup, je me sentais zen et plus performant. Je stressais beaucoup moins et je me focalisais exclusivement sur les taches où j’avais le contrôle.

Je ne stressais plus pour mes livraisons clients, de l’humeur de mon manager, de la réponse inadéquate de mon assistante à mon meilleur client, de savoir si j’allais remporter cet appel d’offres.

Une fois l’appel d’offres envoyé, je n’avais plus le contrôle donc je ne m’en inquiétais plus.

Je ne passais plus des heures au téléphone avec tous les services de la société pour essayer de démêler telle ou telle situation.

Je me concentrais sur mon job. Point barre.

Dernièrement j’ai rencontré un grand directeur français d’une société américaine qui me faisait part d’une pratique intéressante qu’il avait l’habitude d’utiliser quand il se sentait stressé ou débordé. Il se pose simplement la question :
« Pourquoi on me paye ? ».

Cette simple question lui rappelle immédiatement de se re-concentrer sur ce qu’il doit faire et ce qu’il contrôle.

Hey les commerciaux !!! Réveillez-vous. Pourquoi on vous paye ?
Pour passer trois heures avec le service livraison et perdre toute votre matinée ou pour prendre des commandes ?
Et comment on prend des commandes ? En parlant à des clients, en leur envoyant des offres de prix, en travaillant son plan d’action, non ?

Alors, focalisez-vous sur ce que vous avez à faire !

Bref, en me focalisant sur ce que je contrôlais, un deuxième effet s’est fait ressentir immédiatement. Et c’est le deuxième effet Kiss Kool !

 

2/ J’avais beaucoup plus de temps pour bosser.

J’avais même trop de temps !!!

En arrêtant de ruminer sur ce que mon manager m’avait dit ( je ne contrôle pas ces humeurs), à m’inquiéter des embouteillages qui vont mettre en retard à mon prochain rendez-vous (je ne contrôle pas le trafic), à contester une décision qui vient de notre Vice-Président ( je ne suis pas Vice-Président 😉 et donc je ne contrôle pas la stratégie globale de l’entreprise), à râler sur l’hôtesse de guichet Air France parce que mon vol était retardé à cause d’un orage violent (je ne contrôle pas la météo), j’avais récupéré tellement de temps, que je me demandais ce que j’allais faire de tout ce temps.

J’ai vite trouvé sur quoi focaliser mon temps et mon énergie et mes chiffres se sont envolés.

Ne pas agir sur ce que vous ne contrôlez pas, ne doit pas être une excuse pour ne pas faire de votre mieux.

 

Au contraire. Dans son livre « A GUIDE TO A GOOD LIFE » William B. Irwine prend l’exemple d’un match de tennis.

« Gagner un match de tennis, ce n’est pas quelque chose dont j’ai le contrôle total. Peu importe l’intensité ou la durée de mes entraînements, je risque quand même de perdre certains matchs. Mais mes entraînements assidus, ma préparation physique, mon alimentation, mon sommeil augmentent fortement mes chances de gagner même si je ne contrôle pas les qualités et la forme de mon adversaire, l’arbitre et la météo. »

Donner le meilleur de moi-même et agir sur ce que je contrôle peut m’aider à être plus performant.

Merci d’avoir lu cet article un peu plus long que prévu 😉

Si cet article vous a plu, partagez-le à vos amis commerciaux et ajoutez un commentaire ci-dessous pour me partager comment vous gérer votre stress au quotidien ou ce que vous en pensez. Merci.

Et n’oubliez pas, ne me croyez pas sur parole, expérimentez !!!

Manu

Mes lectures pour écrire cet article
https://amzn.to/2Mu8gFm
https://amzn.to/2OJZHYR

Partagez l'article
  •  
  •  
  • 14
  •  
  •  
  •  
  • 14
    Partages